12 Rue Saint-Jean Lyon (69005)

12 Rue Saint-Jean Lyon (69005)

12 Rue Saint-Jean Lyon (69005)

  • Detry & Levy 12 rue Saint-Jean Lyon restauration cour intérieure
Protection patrimoniale : Inscrit dans le secteur sauvegardé du « Vieux Lyon » et soumis au plan de protection du PSMV.
Projet subventionné par l’ANAH (Agence National de l’Amélioration de l’Habitat) et par la ville de Lyon (cour traboule).

Marché privé : copropriété représentée par URBANIA LYON
Budget travaux : 494 000 € HT.
Surface : 100m2 (cour et traboule).
Mission : M.O.P. de base + DIAG + D.Q.E. + O.P.C.
Avancement : livré en 2011
Équipe : DETRY&LEVY Architectes, ATEKENERGIE, CARAYOL

Restructuration et remise aux normes de tous les équipements techniques du bâtiment, isolation intérieure des murs par 20 cm de ouate de cellulose, traitement des façades par nouvel enduit, remplacement des menuiseries extérieures par double fenêtres (bruit et thermique).
L’immeuble situé au 12 rue Saint Jean au coeur du « Vieux-Lyon » est une construction médiévale remaniée. Sont conservées quelques beaux restes du XVème siècle avec un ensemble très repris aux XIXème et XXème siècles. Le projet a été précédé d’une étude approfondie du bâtiment, relevé, analyse, sondages stratigraphiques et statiques…
La façade Nord en pans de bois avait été ajoutée au XIXème siècle de façon inesthétique. Cette dernière était posée sur une voûte d’arêtes de plan oblong. Par manque d’entretien, remaniements successifs, problèmes d’humidité et de pollution, l’ensemble de cette cour était dans un état de dégradation avancé avec des questions de stabilité importantes. Les travaux réalisés concernent la reprise en sous-oeuvre de l’escalier à vis en pierre dont les seize premières marches étaient claquées au niveau du noyau, la coursive nord en pans de bois a été entièrement démontée (présence de mérule), assainie et remplacée par une nouvelle façade en verre coloré.
Le sol de la cour a été rétabli à son niveau d’origine et restauré en Cocciopesto et dalles de pierre de Villebois. Les éléments parasites jugés incompatibles ont été éliminés afin de rétablir le volume des baies d’origine (en RDC). Les meneaux et traverses rétablis ont été réalisés en pierre de taille. La couleur des nouveaux enduits privilégie un maximum de luminosité. La cour actuellement très sombre est mise en valeur par un projet d’éclairage spécifique et innovant basé sur la lumière diffuse.
Voir le .pdf